Les chiffres e-commerce 2020 et les tendances 2021

12 novembre 2020 Garance Fourreau

Les chiffres e-commerce 2020 et les tendances pour l’année 2021

Selon la Fevad, le e-commerce français concerne 40 millions de consommateurs et 200 000 boutiques en ligne. On ne peut pas nier le fait qu’avec le développement des commerces digitaux, de plus en plus de PME se digitalisent pour faire face à la concurrence. En 2020, la digitalisation des entreprises et le e-commerce en France deviennent une priorité.

L’e-commerce en France en 2020 : des chiffres qui parlent

Le commerce électronique est défini par des transactions commerciales à distance, réalisables grâce à des interfaces digitales. Ce système de vente moderne est en constante évolution.

En effet, entre 2017 et 2018, on constate une évolution de + 13,4 % des transactions en ligne. L’année suivante, on reste sur une dynamique positive avec + 11,6 %.

Néanmoins, le e-commerce français représente en 2020 moins de 10 % du commerce de détail. En outre, en ce qui concerne l’alimentation, le e-commerce français ne dépasse pas les 2 % (hors drive).

Enfin, on constate qu’en 2020, un e-acheteur achète en moyenne 3,5 fois par mois des produits ou des services en ligne avec un budget de 2600 euros annuel. Dans 98 % des cas, il est satisfait de son achat.

Les chiffres e-commerce 2020 sont donc positifs, d’autant plus qu’avec la situation sanitaire qui dure, les petites et moyennes entreprises se penchent de plus en plus sur la digitalisation de leurs services (boutique en ligne, click and collect, vente à distance, livraison).

  • 2015
  • 2016
  • 2017
  • 2018
  • 2019

La solution e-commerce : une nécessité pour se digitaliser

Le commerce en ligne a dépassé cette année 2020 les 100 milliards d’euros. Avec de tels chiffres clés, les prévisions 2021 semblent prometteuses. Pour des milliers d’entreprises, la solution e-commerce est désormais en tête de liste des tendances 2021.

Pour conclure, avec un bilan 2020 positif, les ventes e-commerce devraient décoller davantage en 2021, notamment grâce à la digitalisation des entreprises. Bien entendu, la situation sanitaire a donné un coup de boost au trafic en ligne des e-boutiques.

Si vous vous lancez dans le commerce digital, votre priorité sera votre classement sur Google (référencement naturel). En outre, vous devrez réfléchir aux divers moyens d’acquérir du trafic et de convertir vos visiteurs en clients. Le commerce digital est un secteur compétitif où il faut savoir combiner diverses compétences comme le SEM (référencement naturel et payant), mais aussi l’UX Design qui consiste à rendre votre site intuitif, rapide et fiable.

40

de français achètent sur internet

16,3

de français ont effectué un achat à partir de leur mobile au cours des 12 derniers mois

200 000

sites marchands actifs

Boutique e-commerce : les tendances 2021

Pour l’année à venir, on voit encore plus loin. Au-delà de la digitalisation des entreprises, on prévoit des nouveautés étonnantes :

  • La réalité augmentée et la réalité virtuelle
  • la recherche vocale
  • l’acceptation de certaines cryptomonnaies comme moyen de paiement (bitcoin, par exemple)
  • la livraison sur-mesure avec prise de rendez-vous

Pour répondre aux exigences des internautes et des moteurs de recherche, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels du développement web comme Wapiti ! Nous serons ravis de vous accompagner dans vos projets en ligne.

  • Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Vous souhaitez en savoir plus ?

Image montrant deux personnages devant un tableau de données.

Demande de devis

Ces informations nous permettront de connaître vos besoins pour définir avec vous la solution la plus adaptée.
X
consequat. adipiscing elit. sed tempus quis Nullam ut odio non